Association Internationale des Universités
La Voix de l'Enseignement Supérieur dans le monde
EN  |   FR
Twitter Linkedin Youtube

Accueil > A propos de l’AIU

bio FR

0 | 10 | Tout afficher

  • Disha Kohli

    En tant que Responsable de la communication et des médias à l’AIU, Disha est chargée du développement, de la coordination et de la mise en œuvre de la stratégie globale de communication de l’Association. Elle possède un master en relations internationales de l’Université de Strasbourg, ainsi qu’une licence en journalisme et communication délivrée par Indira School of Communication. Disha a débuté sa carrière en tant que journaliste pour un quotidien anglais Daily News & Analysis à Pune, en Inde. Avant de rejoindre l’AIU, Disha a travaillé au sein du service de développement à l’INSEAD, l’une des plus grandes écoles de commerce au monde.




  • Lianne Guerra Rondón

    JPEGLe Docteur Lianne Guerra Rondón a rejoint l’Association internationale des Universités en 2020 en tant que chargée de projets afin de collaborer à la conception et à la mise en œuvre de l’« Enquête mondiale sur la contribution des universités à l’apprentissage tout au long de la vie (ALV)  » de l’AIU et l’UIL. Elle apporte également son soutien au développement des adhésions en Amérique latine et contribue à la lettre d’information AIU Lynx, pour laquelle elle identifie les nouvelles politiques et initiatives liées à divers thématiques de l’enseignement supérieur dans cette région. En 2019, elle a travaillé en tant que consultante auprès de la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes de l’Organisation des Nations unies (CEPALC) sur des études de cas comparatives, ainsi que sur l’élaboration de stratégies de coopération. En 2017, en tant qu’assistante de projet à la CEPALC, elle a participé à la rédaction d’un document programmatique sur la coopération Sud-Sud et triangulaire. Le Dr. Guerra Rondón possède un doctorat en sciences politiques et relations internationales de l’université complutense de Madrid, en Espagne. Elle est de nationalité cubaine et parle l’espagnol, le français et l’anglais. Lianne travaillera à l’AIU jusqu’en juillet 2020.




  • Isabel Toman

    Isabel Toman effectue un stage à l’AIU dans le cadre duquel elle collabore aux activités liées à l’enseignement supérieur et la recherche au service du développement durable ainsi qu’à l’organisation des conférences et événements de l’Association. Elle a obtenu une Licence en études anglaises et latino-américaines à l’Université de Hambourg et aura bientôt complété une double maîtrise en études européennes de l’Université de Göttingen, en Allemagne, et de l’Université de Deusto, en Espagne. Avant de venir en France, elle a vécu au Mexique, en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni. Germanophone de naissance, elle parle également l’anglais, l’Espagnol et possède des notions de Français.




  • Andreas Corcoran

    JPEGLe docteur Andreas Corcoran a pris ses fonctions en tant que Secrétaire général adjoint de l’Association internationale des Universités en 2019.

    Au cours des deux dernières décennies, Andreas Corcoran s’est intéressé au rôle joué par les universités dans la société – hier, aujourd’hui et demain. Il croit fermement au pouvoir transformateur de l’enseignement supérieur comme moteur du développement mondial. Il considère la diversité, la liberté et l’intégrité académique comme des prérequis à toute forme d’initiative académique et comme pierre angulaire du progrès. Il est par conséquent fier de partager la mission de l’AIU et d’intégrer le réseau mondial de l’AIU tourné vers l’orientation des politiques d’enseignement supérieur internationales et la formation d’une communauté scientifique d’ampleur réellement mondiale.

    En tant que Secrétaire général adjoint, il contribue au développement institutionnel de l’association, au développement du plan stratégique de l’AIU, au développement de projets et initiatives dans le cadre de la priorité stratégique « Leadership », de la coopération de l’AIU avec ses partenaires- et de la politique d’adhésion des membres. Il supervise le développement stratégique des publications de référence, et en particulier de la Base de données mondiale des universités (WHED).
    Avant de rejoindre l’AIU, le docteur Corcoran était Directeur de l’Enseignement supérieur de l’Office salvatorien pour l’Aide internationale (SOFIA) à Rome où il était responsable des dossiers liés à l’enseignement supérieur, chargé du développement financier, académique et institutionnel d’une université en Tanzanie – ce qui recouvre la stratégie, la gouvernance, le recrutement, et l’internationalisation.

    Auparavant, Andreas Corcoran a travaillé à l’Université du Kent au Royaume-Uni, à la Fondation du Chancelier Willy Brandt et au Musée historique allemand de Berlin. Andreas Corcoran a publié des travaux et donné des conférences sur la gestion des universités, l’histoire et la culture épistémique et il a obtenu un Doctorat en histoire à l’Institut universitaire européen de Florence ainsi qu’un diplôme de Master en études de la Réforme et des Lumières au Trinity College de Dublin.




  • Jessica Huang

    JPEGJessica Huang a complété un Bachelor en gestion des entreprises à Shanghai Normal University et a étudié l’anglais à l’Université Shanghai d’études internationales. Après 8 ans d’expérience professionnelle dans le domaine des services à la clientèle et de l’événementiel dans le secteur hôtelier à Singapour et en Chine, Jessica a rejoint l’AIU en 2019 pour prendre le poste d’assistante de la Secrétaire Générale de l’AIU et d’assistante administrative. Sa langue maternelle est le Chinois et elle maitrise également l’anglais, le français et le cantonais.




  • Brittany Turmes

    Brittany Turmes est d’Assistante Administrative Polyvalente à l’AIU. Elle est diplômée de l’University of North Texas en Science Politique et Anthropologie Culturelle. Avant de rejoindre l’AIU, elle a enseigné l’Anglais et a occupé le poste d’Assistante dans d’autres contextes. Brittany est anglophone et possède de solides compétences en français.




  • Pam Fredman

    Professeur de neurochimie, Pam Fredman a occupé plusieurs postes de direction au sein de l’Université de Göteborg, dont celui de doyen de la Faculté de Médecine, avant d’en devenir rectrice de 2006 à 2017. Elle s’est engagée dans un nombreux projets scientifiques et universitaires. Elle est, entre autres, membre de l’Académie royale suédoise des sciences de l’ingénierie et a été présidente de la société européenne de neurochimie. Elle est depuis octobre 2016 Présidente de l’Association Internationale des Universités.




  • Angella Nino

    Angella Nino a rejoint l’AIU en janvier 2013 et occupe le poste de Responsable de l’administration et des finances. Elle est notamment en charge de la gestion du personnel et établit les comptes annuels. Formée aux études comptables et financières à l’INTEC Paris, le parcours professionnel d’Angella s’est déroulé majoritairement au sein d’organisations de taille humaine, où elle a acquis une solide expérience de plus de quinze années dans les domaines s’articulant autour de la gestion opérationnelle et de la stratégie de pilotage budgétaire, financière et administrative. Angella est française et possède également de solides compétences en anglais.




  • Amanda Sudic

    Amanda Sudic a rejoint l’AIU en 2009 en tant que bibliothécaire / documentaliste. Elle gère la bibliothèque de l’AIU et est également responsable de la base de données HEDBIB, du IAU Lynx, et de Highlights from the Press. Avant de rejoindre l’AIU, Amanda a travaillé sur les publications et l’information à l’OCDE, elle a également acquis de l’expérience en matière de droits de propriété intellectuelle. Amanda est titulaire d’une licence de l’University of Southampton au Royaume-Uni, et d’un Master en documentation et gestion de l’information de l’Ecole des Bibliothécaires Documentalistes (EBD) de Paris, complétée par un stage à la bibliothèque du Parlement français. Elle est membre agréé du CILIP, l’association britannique des bibliothèques et des professionnels de l’information. De nationalité britannique, Amanda parle anglais et français.




  • Nicholas Poulton

    Après avoir obtenu une Licence en français et en russe, Nick est arrivé en France en 2002 où il a travaillé comme assistant de langue anglaise à l’Université de Picardie Jules Verne, à Amiens. Il est venu travailler avec l’AIU en 2005, où il occupe actuellement le poste de Chargé d’information et de publications. Nick travaille à la mise à jour du portail WHED, en particulier l’information sur les systèmes d’éducation et les diplômes. Il est également le point de contact pour les demandes de renseignements sur les institutions et les systèmes d’enseignement supérieur. Il contribue au contenu d’AIU Lynx, le bulletin électronique de l’Association, et plus précisément à la recherche des développements en Afrique. Il est en charge du processus d’édition du journal de recherche trimestriel de l’Association, Higher Education Policy. Il a participé au Groupe de travail sur les TIC pour l’accès à l’information et l’apprentissage (ICT4IAL), qui a aidé à établir des directives pour une information accessible. Il a également travaillé sur les directives AIU-MCO pour un code d’éthique institutionnel dans l’enseignement supérieur. Il coordonne le projet de l’AIU sur les approches innovantes en matière d’enseignement doctoral en Afrique.




  • Georgeta Sadlak

    Georgeta Sadlak est Responsable du système d’information à l’AIU. Elle est responsable des besoins technologiques ainsi que de la protection des données et des mesures de sécurité système de l’AIU. Elle est titulaire d’un MSc. en politique publique et gestion (Université de Londres, SOAS, Royaume-Uni), BSc (Econ) en politique et relations internationales (London School of Economics, Royaume-Uni). Elle a étudié l’économie et l’informatique (Université de Toronto et Institut des sciences informatiques, Toronto, Canada). Elle a tout d’abord rejoint l’AIU en 1993 en tant que consultante pour le développement de bases de données spécifiques. Puis en 1998, elle est devenue analyste de systèmes à l’AIU. Elle occupe son poste actuel depuis 2002. Avant de rejoindre à l’AIU, elle a passé plusieurs années dans différents postes de technologie de l’information en entreprise à Toronto, au Canada.




  • Giorgio Marinoni

    Giorgio Marinoni est le responsable de l’internationalisation en enseignement supérieur à l’Association internationale des universités (AIU) depuis février 2015. Il est responsable de l’internationalisation, une des quatre priorités stratégiques de l’Association.

    Parmi ses responsabilités à l’AIU figurent des projets de recherche, la coordination du programme de services de conseil en stratégie d’internationalisation ISAS (2.0) et la représentation externe de l’Association pour ce qui concerne l’internationalisation. Il a récemment publié le rapport de la cinquième enquête mondiale sur l’internationalisation de l’enseignement supérieur. En outre, il est le coordinateur du Réseau des associations actives dans l’internationalisation de l’enseignement supérieur (NIEA).

    Avant d’occuper son poste actuel à l’AIU, Giorgio Marinoni a travaillé pour UNICA, le Réseau des universités des capitales européennes, dans le domaine de l’internationalisation et des politiques et des réformes en enseignement supérieur, spécialement au niveau européen.

    Il a été un membre actif du réseau d’étudiants Erasmus Student Network (ESN) aux niveaux local, national et international et a été Président de ESN en 2007-2008.

    Il a expérience dans la coordination de projets internationaux multilatéraux impliquant une variété d’acteurs de l’enseignement supérieur, y compris des établissements d’enseignement supérieur publics et privés, des réseaux d’établissements d’enseignement supérieur, des associations d’étudiants, des gouvernements nationaux et régionaux.




  • Trine Jensen

    Trine Jensen est titulaire d’une maîtrise en sciences des médias et communication de l’Université d’Aarhus au Danemark. Elle a travaillé pour le Bureau de la planification stratégique au siège de l’UNESCO pendant 7 ans avant de rejoindre l’AIU en 2012. Trine est responsable, digitalisation de l’ES, publication et evénements . En outre, elle organise également les réunions du Conseil d’administration de l’AIU, elle fait partie de l’équipe éditoriale de l’AIU Horizons et elle coordonne le rapport annuel de l’Association. Citoyenne danoise, elle parle anglais et français.




  • Samuel Pousson

    Samuel Pousson possède une Licence en anglais et allemand appliqués à l’économie obtenue à l’Université Paris IV Sorbonne. Après des expériences dans le domaine de la distribution et de la gestion de fichiers clients, il a rejoint l’AIU en juin 2004 pour y travailler sur les publications de référence offertes par le Centre d’information de l’Association et a participé à chacune des campagnes de mises à jours annuelles de la « Base de données mondiale sur l’Enseignement supérieur (WHED) » et du « International Handbook of Universities (IHU) (Répertoire international des universités) » réalisées depuis lors. Il collabore à l’ « AIU Lynx » - le bulletin électronique mensuel sur les derniers développements en matière de réforme et de politique dans l’enseignement supérieur à travers le monde - pour lequel il surveille l’actualité et recueille des informations concernant la région Asie-Pacifique et l’UNESCO. Il traduit également la première partie de cette publication de l’anglais vers le français - la deuxième langue officielle de l’Association - ainsi que d’autres documents de l’AIU, au besoin. Il est français et parle anglais.




  • Carine Sébast

    Carine Sébast est titulaire de deux masters, un master de recherche en littérature générale et comparée (université de la Sorbonne) et un master professionnel en gestion de l’information (INTD). Elle a plus de 20 ans d’expérience professionnelle comme éditrice à Paris et comme chef de projet en ingénierie documentaire. Carine a rejoint l’AIU en mars 2015 en tant que Responsable des publications de référence et assure la gestion de la base de données sur les systèmes d’enseignement supérieur, les diplômes et les établissements du monde entier, le WHED. Carine est une ressortissante française et parle anglais.




  • Saholi Andriambololo-nivo

    Saholi Andriambololo-nivo est diplômée de l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO-Paris) et détient une Maîtrise de Swahili et une Licence d’Indonésien. Elle a rejoint l’AIU en 2006, après avoir travaillé quarte ans chez un groupement d’éditeurs scolaires français. Elle est en charge de la publication des nouvelles des membres de l’AIU et fait partie de l’équipe qui travaille sur la base de données mondiale sur l’Enseignement supérieur (WHED). De nationalité Malgache, elle parle anglais, français, indonésien, malgache et swahili.




  • Hilligje van’t Land

    Dr. van’t Land sert la communauté mondiale de l’enseignement supérieur en tant que Secrétaire générale de l’Association internationale des Universités (AIU) - une ONG mondiale ayant le statut d’associé de l’UNESCO et qui célèbre cette année son 70ème anniversaire. Au cours des deux dernières décennies, elle a œuvré à renforcer le rôle clé que l’enseignement supérieur joue dans la transformation de la société. Elle supervise l’ensemble des activités de programme de l’AIU, élabore les plans stratégiques de l’Association et supervise le travail quotidien du secrétariat. Elle a positionné l’AIU comme partenaire dans le travail de l’UNESCO sur l’éducation pour le développement durable et dans l’initiative Les Futurs de l’éducation de l’UNESCO, et l’enseignement supérieur comme partie prenante clé de l’Agenda 2030 de l’ONU - Transformer notre monde. Hilligje van’t Land croit fermement à l’importance de la coopération internationale et de la compréhension interculturelle et a développé de nombreux projets multilatéraux liés à l’enseignement supérieur et au-delà.

    Elle représente l’AIU dans divers groupes de travail et comités d’experts, notamment au Conseil de l’Europe, à l’UNESCO et à l’ONU, y compris en tant que membre du Conseil consultatif de haut niveau de l’initiative Les Futurs de l’éducation et de la Mission 4.7 de l’UNESCO ; du programme EDD pour 2030 de l’UNESCO ; du groupe d’experts de l’UNESCO et de Bergen sur les universités et la durabilité ; du groupe de travail ad hoc du Conseil de l’Europe (CoE) sur la mission locale de l’université ; du comité directeur du CoE pour le programme de bonnes pratiques en matière de promotion de l’intégrité académique ; du groupe de travail ad hoc du CoE sur les compétences pour une culture démocratique ; du conseil consultatif de l’UVED, de OneHE et de Sulitest ; du conseil consultatif de l’Observatoire de la liberté académique (Fondation Soros).

    Hilligje van’t Land est titulaire d’un doctorat en littérature francophone comparée, parle six langues et a publié sur des questions d’enseignement supérieur pertinentes au niveau local et mondial. Pour les plus récentes publications et conférences, veuillez cliquer sur les liens. Livre le plus récent en tant que co-éditrice : Higher Educations Response to Covid 19

0 | 10 | Tout afficher

ONG en partenariat officiel avec l'UNESCO au statut d'association
Association internationale des Universités, UNESCO House, 1 rue Miollis, 75732 Paris cedex 15, France
Contact  |   Plan du site  |   Conditions d'utilisation  |   Crédits