Association Internationale des Universités
Construire une communauté mondiale de l'enseignement supérieur
EN  |   FR
Twitter Linkedin Youtube

Accueil > Priorités

Technologie

Les TIC affectent de manière importante tous les aspects de l’enseignement supérieur à travers le monde. Elles sont porteuses de nouvelles possibilités et méthodes d’amélioration de l’accès à l’enseignement supérieur et de sa qualité. Cependant, pour plusieurs raisons, l’intégration des méthodologies d’utilisation des TIC dans le but d’améliorer l’enseignement supérieur est inégale d’une région à l’autre, d’un pays à l’autre au sein d’une même région, et parmi les établissements d’un même pays. En conséquence, tout en reconnaissant et en cherchant à mettre à profit ce potentiel considérable dans le but de combler les disparités et de réduire les inégalités en matière d’accès aux savoirs et à l’information, il est important d’admettre que le risque d’exacerber les inégalités existantes ou d’en créer de nouvelles est tout aussi élevé car une infrastructure et des compétences humaines appropriées sont requises pour tirer parti du potentiel des TIC dans l’enseignement supérieur. Le but de l’action de l’AIU dans ce domaine est d’exploiter pleinement le potentiel des TIC afin d’améliorer la qualité de l’enseignement supérieur et d’accroître l’accès aux savoirs et à l’éducation pour tous.

Objectifs généraux pour 2016-2020 :

Le plan stratégique de l’AIU (2016-2020) propose les objectifs généraux suivants comme ligne directrice des activités de l’Association dans ce domaine :

  • Défendre l’équité et la solidarité entre et au sein des institutions d’enseignement supérieur en matière de TIC ;
  • Promouvoir la conception de stratégies inclusives en matière de TIC dans les EES en encourageant et en facilitant le travail en réseau et la coopération entre les EES, les organismes internationaux et nationaux.

INTRODUCTION

Les activités de l’AIU dans ce domaine s’articulent autour des fonctions clés suivantes :

Plaidoyer au niveau mondial

L’AIU a fait des TIC l’une des quatre priorités centrales de son plan stratégique 2016-2020. La principale priorité pour cette période est d’élaborer une déclaration de principe, en s’appuyant sur la déclaration précédente : « Universités et technologies de l’information et de la communication (TIC) » de 2004 et de l’adapter au contexte actuel. Un groupe consultatif d’experts (GCE) a été créé afin de superviser le processus. Le GCE est composé de membres du Conseil d’administration et d’experts issus de différentes régions et sa réunion de lancement a eu lieu en mai 2018.

Plus d’informations

Identifier les tendances

En tant qu’Association mondiale regroupant des Membres dans toutes les régions du monde, l’AIU occupe une position unique pour suivre les tendances dans le monde entier afin de favoriser l’échange de bonnes pratiques. L’Association développe actuellement une enquête mondiale pour observer le rôle de la technologie dans l’enseignement supérieur et dresser un état des lieux qui viendra également alimenter le travail de révision de la déclaration Universités et technologies de l’information et de la communication (TIC) de 2004.

Plus d’informations

Catalyseur de collaboration et d’échange

L’AIU a un rôle important à jouer en tant que catalyseur de collaboration et d’échange. Dans le domaine de la technologie et de l’enseignement supérieur, l’AIU cherche à poursuivre cette mission à travers différentes activités.

L’une d’entre elles étant ce blog -ci qui permet aux Membres de partager leur expérience dans ce domaine, intégrant ainsi des points de vue émanant de toutes les régions du monde. Visiter le blog

Une autre activité lancée par l’AIU en 2019 est le programme deVisite d’établissements d’enseignement supérieur au cours desquelles les établissements d’enseignement supérieur particulièrement novateurs ou en pointe dans l’intégration des TIC à l’enseignement supérieur dans le but d’améliorer la qualité de l’enseignement supérieur ou de le démocratiser, inviteront des Membres de l’AIU à assister à un rassemblement de deux jours visant à tirer les enseignements de leurs expériences.

Plus d’informations

Groupe de travail :

Le groupe de travail, composé de membres du Conseil d’administration de l’AIU, prodigue des recommandations auprès du Conseil d’administration et de la Secrétaire générale sur l’orientation stratégique dans ce domaine :

Président
- Remus Pricopie, Recteur, Université nationale d’études politiques et d’administration publique, Roumanie

Membres
- Marta Losada Falk, Présidente, Université Antonio Nariño, Colombie
- Pierre-André Pierre, Recteur, Université Notre-Dame d’Haïti, Haïti
- Daniel Hernandez Ruiperez, Ancien Recteur, Université de Salamanque, Espagne

Secrétariat de l’AIU
Trine Jensen, Responsable, événements et projets



Trine Jensen

PLAIDOYER

Déclaration de principe de l’AIU

Dans le contexte de l’évolution rapide de la technologie, qui affecte la société et l’enseignement supérieur, l’AIU élabore actuellement une nouvelle déclaration de principes afin de définir les préceptes fondamentaux et les valeurs sur lesquelles doit s’appuyer la transformation numérique.

Groupe consultatif d’experts

Afin de superviser le processus de rédaction, l’AIU a créé un groupe consultatif d’experts (GCE) composé de spécialistes issus de différentes régions du monde ainsi que de représentants du Conseil d’administration de l’AIU.

Consultez la liste des membres du groupe consultatif d’experts (GCE) (en anglais)

Accueillie par l’Université nationale d’études politiques et d’administration publique (SNSPA), le Groupe consultatif d’experts de l’AIU s’est réuni à Bucarest, en Roumanie, les 28 et 29 mai 2018, afin de débuter ses travaux. La structure et les principes fondamentaux ont été examinés lors de la réunion afin de commencer à rédiger la déclaration. L’objectif de l’AIU est d’entreprendre un vaste processus de consultation des parties prenantes afin que soient entendues avant tout la voix des membres de l’AIU, et également les représentants des étudiants et de la communauté de l’enseignement supérieur dans son ensemble.

Processus de consultation

Le premier processus de consultation consistera en une collecte d’informations auprès des Membres de l’AIU et des établissements d’enseignement supérieur du monde entier afin de dresser un état des lieux actualisé de la transformation numérique dans l’enseignement supérieur ainsi que des opportunités et défis afférents. Il est prévu que le processus de consultation commence en Novembre 2018. L’ensemble du processus de rédaction et de consultation se déroulera au cours des deux prochaines années (2018-2020) et la version finale de la Déclaration de principe de l’AIU sera soumise à la Conférence générale pour adoption. La 16e Conférence générale de l’AIU aura lieu à Dublin, en Irlande, en 2020.

L’AIU invite ses Membres à prendre activement part à ce processus de consultation ainsi qu’à la préparation de la transformation numérique de l’enseignement supérieur.

Si vous souhaitez participer au travail de l’AIU dans ce domaine et piloter des activités spécifiques, donner votre avis sur les initiatives et poser les fondements de l’action de l’association dans ce domaine, veuillez contacter l’AIU en précisant votre nom, poste, organisation / établissement en joignant une description en quelques lignes de votre expérience dans ce domaine.



Trine Jensen

IDENTIFIER LES TENDANCES

Introduction

En tant qu’Association internationale regroupant des membres dans toutes les régions du monde, l’AIU occupe une position unique pour suivre les tendances dans le monde entier afin de favoriser l’échange de bonnes pratiques. L’Association est en train de préparer une enquête mondiale visant à observer le rôle de la technologie dans l’enseignement supérieur afin de dresser un état des lieux dont les enseignements viendront alimenter l’élaboration d’une nouvelle déclaration de principe de l’AIU au sujet de la transformation numérique dans l’enseignement supérieur.

La transformation numérique dans l’enseignement supérieur et dans la société, plus généralement, offre de nouvelles possibilités de diffusion de l’information, un meilleur accès à l’enseignement supérieur, de nouvelles pédagogies d’apprentissage plus centrées sur l’étudiant. Cependant, la transformation numérique nécessite un accès en ligne, des dispositifs techniques permettant d’explorer et de tirer parti de ces opportunités ainsi que l’infrastructure nécessaire (matérielle et logicielle), des conditions qui varient grandement d’un pays à l’autre et même au sein des pays.

L’AIU joue un rôle important dans l’organisation et la facilitation de l’échange d’informations et de bonnes pratiques par-delà les pays et par-delà les régions. L’AIU œuvre également en faveur de l’égalité d’accès aux possibilités offertes par la numérisation à travers le monde, qui repose sur les principes de collaboration et de solidarité.

Construire ensemble la transformation numérique dans l’enseignement supérieur

L’AIU est actuellement (2018-2020) en train d’élaborer une nouvelle déclaration de principe afin de définir les valeurs, les principes et l’éthique qui doivent accompagner la transformation numérique afin de s’assurer qu’elle contribue au bien commun de l’humanité. Dans le cadre du grand processus de consultation en vue de l’élaboration de la déclaration, l’AIU prépare une enquête mondiale afin de recueillir les points de vue et les opinions de la communauté de l’enseignement supérieur dans son ensemble.
L’enquête mondiale est actuellement en cours de révision auprès du Groupe consultatif d’experts (GCE) composé de membres du Conseil d’administration et d’experts issus de toutes les régions du monde et, une fois ce processus de validation achevé, l’enquête sera lancée en Novembre.

Assurez-vous que votre établissement participe et contribue à :

-Formuler la déclaration de principe de l’AIU sur la transformation de l’enseignement supérieur à l’ère du numérique ;
-Fournir des informations permettant d’établir des tendances dans le monde entier à la fois en termes d’opportunités mais aussi de défis ;
-Établir dans quelle mesure les cadres nationaux de gouvernance soutiennent la transformation numérique ;
-Mieux faire connaitre les différentes initiatives se déroulant dans l’enseignement supérieur dans d’autres régions du monde.

Deux niveaux de contribution :

L’AIU est bien consciente que les établissements d’enseignement supérieur sont sollicités pour participer à de nombreuses enquêtes et qu’y répondre leur prend du temps. C’est pourquoi la globalité de l’enquête mondiale a été divisée en deux enquêtes distinctes comme suit :

1) Une enquête à destination des dirigeants de l’enseignement supérieur (Vice-chancelier / Recteur / Président)

Cette enquête est composée de seulement 12 questions, qui peuvent être complétées uniquement par des cases à cocher. Il est possible d’élaborer des réponses dans des encadrés de commentaires mais ceci est purement optionnel.

Estimation du temps requis pour compléter ce sondage : 5-10 minutes

2) Une enquête à destination des collaborateurs impliqués dans la transformation digitale des institutions

Cette enquête est plus complète puisqu’elle comporte 25 questions. Toutes les questions peuvent être complétées uniquement par des cases à cocher. Il est possible de développer ses réponses dans des champs réservés aux commentaires mais ceci est purement optionnel.

Estimation du temps requis pour compléter le sondage : 20-25 minutes

Lancement de l’enquête prévu en Novembre 2018

Participez et impliquez-vous activement dans la préparation de la transformation numérique de l’enseignement supérieur.

Si vous souhaitez participer à l’action de l’AIU dans ce domaine et piloter des activités spécifiques, donner votre avis sur les initiatives et poser les fondements de l’action de l’association dans ce domaine, veuillez contacter l’AIU en précisant votre nom, poste, organisation / établissement en joignant une description en quelques lignes de votre expérience dans ce domaine.



Trine Jensen

COLLABORATION ET ECHANGES

Introduction

En 2019, l’AIU lancera une série de visites de terrain auprès d’établissements d’enseignement supérieur. Le but de ces visites est de créer des opportunités d’échange entre les Membres tout en se réunissant au sein d’une université très avancée quant à l’utilisation de la technologie numérique à des fins d’amélioration de certains aspects de l’enseignement supérieur dans le but de tirer parti de l’expérience acquise par l’université hôte. L’objectif du programme est le renforcement des capacités par l’échange d’informations et d’expériences, mais avec pour principe de base le fait que les participants puissent s’inspirer de ces observations et adapter les idées, concepts et connaissances requis au contexte local et aux besoins de leur région.

Les visites de terrain auprès d’établissement d’enseignement supérieur sont exclusivement ouvertes aux représentants des Membres de l’AIU (toutes catégories inclues). L’AIU exigera des frais d’inscription très faibles afin de couvrir les frais ’d’organisation de l’événement et les frais de voyage et d’hébergement sont laissés à la charge des participants. Les repas proposés pendant la rencontre sont inclus dans les frais d’inscription.

L’AIU recherchera des financements pour venir en aide aux participants des pays les moins avancés (PMA) et des petits États insulaires en développement (PEID) et si ces financements sont trouvés, un appel à participation sera lancé tout spécialement pour les représentants de ces pays.

Université Ouverte de Catalogne (UOC)

L’AIU a le plaisir d’annoncer que la première visite de terrain auprès d’un établissement d’enseignement supérieur de l’AIU sera organisée à l’Université Ouverte de Catalogne (UOC) qui est la première université ouverte dans le monde. L’UOC a accepté d’ouvrir ses portes et d’accueillir les Membres de l’AIU à Barcelone afin de tirer les enseignements de leur expérience. L’UOC est une université innovante enracinée en Catalogne, en Espagne et ouverte sur le monde. Elle dispense un apprentissage tout au long de la vie afin de contribuer à l’amélioration des individus et de la société, tout en menant un travail de recherche sur la société du savoir. Son modèle éducatif repose sur la personnalisation et l’accompagnement des étudiants ayant recours à l’apprentissage en ligne.

- Quand : 27 et 28 février 2019
- Où : Barcelone, Espagne
- Comment s’inscrire : Les inscriptions ouvriront en octobre 2018

Devenir hôte d’une visite de terrain d’établissement d’enseignement supérieur

Si vous pensez que votre établissement est en pointe dans ce domaine et que vous souhaitez mettre en avant votre établissement et partager votre expérience, songez à devenir l’hôte d’une visite de terrain. Contactez l’AIU pour en savoir plus.



Trine Jensen

BLOG

L’AIU a lancé un blog consacré au rôle de la technologie dans l’enseignement supérieur et à la transformation de l’enseignement supérieur à l’ère du numérique. Le but de ce blog est de partager des expériences et des informations sur la transformation numérique dans l’enseignement supérieur ainsi que des idées émanant de toutes les régions du monde. Les Membres de l’AIU et les autres peuvent partager des initiatives innovantes et des exemples de bonnes pratiques ou exprimer leurs préoccupations au sujet des développements dans ce domaine. L’AIU estime que grâce à l’échange et à la coopération, nous pouvons contribuer à préparer la transformation numérique de l’enseignement supérieur.

Cliquez ici pour découvrir le blog

L’AIU encourage ses membres à contribuer au blog et soumettre un article à l’AIU (800 mots maximum).

Veuillez contacter Trine Jensen pour les expressions d’intérêt.



Trine Jensen

ONG en partenariat officiel avec l'UNESCO au statut d'association
Association internationale des Universités, UNESCO House, 1 rue Miollis, 75732 Paris cedex 15, France
Contact  |   Plan du site  |   Conditions d'utilisation  |   Crédits